Lever de soleil

Par Fusca

Lever de soleil

Un des moments forts du camp débuta en soirée, vers 8h, lorsque nous reçûmes l’ordre de nous rassembler. Les chefs nous ont annoncé que nous allions partir pour une destination inconnue 30 minutes plus tard et qu’il fallait emporter de quoi dormir... Surpris, nous sommes partis aussitôt que nous étions prêts. Nous avons grimpé et marché pendant une heure dans les montagnes à la lueur de nos frontales ; il faisait noir. Nous sommes arrivés dans une sorte de plaine dans laquelle nous allions dormir. L’heure du réveil fut fixée à 4h du matin pour poursuivre notre ascension et aller observer depuis un sommet un magnifique lever de soleil sur le Léman. Pour y arriver, nous avons dû passer par des chemins étroits et habités par des bouquetins. Après 30-40 minutes de marche et de montée, nous sommes arrivés au sommet de la montagne. À nos pieds courait de ville en ville un ruban lumineux qui découpait dans la vallée une étendue plate, sombre et tranquille : le Léman s’étendait sous nos yeux. Au loin, une chaine montagneuse se découpait dans l’horizon peu à peu coloré par le soleil. Pendant que nous prenions notre petit-déjeuner, nous avons pu observer le ciel passer doucement du rose à l’orange pour enfin laisser place à un point éblouissant qui grandissait à vue d’œil. En résumé, nous avons passé un superbe camp à l’étranger qui nous a donné de magnifiques souvenirs.